Le 22 Septembre 2020,

Assurance salaire vs assurance dettes
La Covid-19 nous a fait réfléchir sur la précarité, pour certains d’entre nous, de notre équilibre financier. Quand tout allait bien, on s’engageait auprès de divers prêteurs (banques, cartes de crédit, marchands d’automobiles) comme si le passé était garant du futur.

Il existe des assurances qui font les versements sur vos dettes si vous devenez invalide.

Avez-vous songé à assurer vos dettes ?
Le niveau d’endettement des Canadiens est tel qu’une période d’invalidité prolongée pourrait s’avérer catastrophique. Vous pouvez protéger le paiement d’un ensemble de créances sous un même contrat. Hypothèque ou marge de crédit hypothécaire, prêt personnel, loyer, bail de location automobile, carte de crédit, prêt levier et prêt commercial.

« Oui, mais, j’ai une assurance salaire au travail », direz-vous?  Justement c’est une assurance salaire qui versera des prestations en fonction de votre revenu et non pas en fonction de vos dépenses. Dans la construction, par exemple, on se base sur les heures travaillées l’année précédente.

L’assurance dettes vient payer vos prêts à votre place, diminuant ainsi les dépenses que devra couvrir votre assurance salaire.

Les assurances salaire collectives perdent des plumes chaque année: augmentation de la période d’attente (délais de carence), la période maximale où vous pouvez bénéficier diminue et il en va de même pour les prestations d’assurance chômage en cas d’invalidité…

Certaines compagnies remboursent les primes aux clients aux 15 ans. Vous souscrivez ainsi à un produit de protection et d’épargne. Voici quelques bénéfices additionnels qu’on rencontre chez plusieurs assureurs : couverture en cas d’invalidité partielle, garantie d’assurabilité élargie.

N’hésitez pas à communiquer avec moi si vous désirez en apprendre davantage sur ces protections.

Sylvie Allard
450-512-2781